Home » actualité » Une journée au Mississippi lors de la tempête Katrina

Une journée au Mississippi lors de la tempête Katrina


L’ouragan Katrina, de la saison cyclonique 2005 dans l’océan Atlantique Nord, est l’un des ouragans les plus puissants de l’histoire des États-Unis et l’un des six ouragans les plus forts jamais enregistrés. Environ 1 836 personnes sont mortes, victimes de l’ouragan et des très fortes inondations, faisant de Katrina l’ouragan le plus meurtrier depuis l’ouragan Mitch en 1998. Les dégâts ont été estimés à plus de 108 milliards de dollars (2005), environ le quadruple des dommages causés par l’ouragan Andrew en 1992.

Cet ouragan est l’un des plus étendus (rayon de plus de 650 km dont 190 de vents de force cyclonique et 340 de tempête tropicale). Il a atteint les côtes à proximité de La Nouvelle-Orléans et de Biloxi le 29 août 2005 vers 11 heures (heure locale) évitant partiellement la ville de La Nouvelle-Orléans en bifurquant au dernier moment vers l’est. Son œil est large de 40 kilomètres et ses vents ont pu atteindre 280 km/h.

L’évacuation de la ville a été tentée en raison des risques de submersion d’une partie de celle-ci, bâtie sous le niveau de la mer. Au large, des vagues de 11 mètres ont pu être observées. Le 28 au soir, Katrina avait déjà fait 9 morts. Après le passage de l’ouragan, on trouva plusieurs États des États-Unis sous les eaux. Katrina a ainsi plongé La Nouvelle-Orléans et toute la Louisiane dans la désolation.

FacebooktwittermailFacebooktwittermail