Home » musique » Énorme « Wall Of Death » lors d’un Festival

Énorme « Wall Of Death » lors d’un Festival


C’est lors du Hellfest 2014 que le chanteur du groupe de death metal Dagoba a organisé un gigantesque « Wall of death » (traduisez mur de la mort) appelé aussi parfois Braveheart qui est en fait un mouvement de foule impressionnant.

On rencontre souvent cela en concert de Rock et de Metal. Un membre du groupe demande alors au public de se séparer afin de laisser une allée vide au centre, une fois l’espace dégagé les deux partis se jettent les uns sur les autres comme les charges d’infanterie médiévale.

Cela reste très brutal, et cela arrive parfois que des personnes se blessent.

FacebooktwittermailFacebooktwittermail