Home » actualité » Décès de Nicholas Winton – L’homme qui a sauvé 669 enfants juifs des camps de la mort

Décès de Nicholas Winton – L’homme qui a sauvé 669 enfants juifs des camps de la mort


Cet homme a sauvé près de 669 enfants juifs tchécoslovaque des camps de la mort pendant la seconde guerre mondiale, voici son histoire :

Peu de temps avant Noël 1938, Nicholas Winton s’apprêtait à partir en Suisse pour faire du ski. Il y renonce pour venir à Prague aider un ami engagé dans le sauvetage de Juifs qui lui demandait de l’aide. Après avoir visité un camp de réfugiés, il monte sur place seul une organisation pour sauver les enfants juifs des nazis. Son bureau était une table à manger dans un hôtel de la Place Venceslas.

Nicholas Winton, alors âgé de vingt-neuf ans organisa leur transport par huit trains de Prague à Londres. Le neuvième et plus important convoi ne put jamais quitter la gare de Prague, bloqué par l’entrée en guerre de la Grande-Bretagne. Les 250 enfants qui devaient être à bord ont disparu.

Ce geste héroïque passa inaperçu pendant un demi-siècle, jusqu’en 1988. Pendant cinquante ans, les enfants ne surent pas à qui ils devaient leur sauvetage. Son histoire ne fut connue que le jour où sa femme Greta découvrit une serviette de cuir dans un grenier contenant des listes d’enfants et des lettres de leurs parents.

FacebooktwittermailFacebooktwittermail